Reply To: Absence du cisaillement dans la justification des vis inclinées 45 °

Home Forums EUROCODES : Utilisation et application Eurocode 5 – Assemblages Absence du cisaillement dans la justification des vis inclinées 45 ° Reply To: Absence du cisaillement dans la justification des vis inclinées 45 °

#1238
Florian Déprés
Participant

Bonjour,

Tu trouveras certainement des éléments de réponse dans le travail de recherche Theorical and experimental analysis of timber-to-timber joints connected with inclined screws de Tomasi, Crosatti et Piazza (en anglais).
Ce rapport de recherche explique le fonctionnement des assemblages avec vis à filetage total en configuration en X et en configuration “toutes les vis inclinées dans le même sens” et fournit les formules de calcul. Je ne sais pas si c’est cet ouvrage qui a été utilisé par SFS INTEC pour réaliser sont ETA.
La raideur des vis est largement plus élevée dans la direction axiale qu’en cisaillement. Il me parait cohérent que la majorité de l’effort transite donc axialement, et en particulier dans les configurations en X où on arrive à équilibrer le transfert de l’effort V en utilisant uniquement des efforts de traction compression dans les vis (somme vectorielle).

Dans la configuration “toutes les vis inclinées dans le même sens” que tu illustres en PJ, il est probable que l’effort de pression en contact bois-bois entre les 2 éléments vienne équilibrer les efforts dans l’assemblage. On arrive à dessiner un triangle des forces qui soit fermé : V+Fax,vis+Fc,90 bois-bois=0 (en vectoriel). Mais je ne suis pas du tout certain de cette logique.

Les formules de l’EC5 de combinaison quadratique cisaillement + arrachement sont trop éloignées du comportement réel des assemblages en X.